Du bon usage de la piraterie

Couvertue Du bon usage de la piraterie
Je voudrais vous faire part d’une de mes récente lecture : le livre de Florent Latrive, “Du bon usage de la piraterie“. Ce livre est vraiment a recommander à tout libriste qui souhaite avoir des arguments pour motiver sa position sur l’ouverture de la culture, de la science et de la technologie.
Cet essai passe en revue l’histoire et l’état actuel du droit d’auteur, ensuite il montre que tout le problème réside à trouver un équilibre entre le diffusion d’une oeuvre ou d’une découverte, tout en récompensant les créateurs. Ne voulant pas spolier votre lecture, ni résumer en quelques lignes les recherches et l’argumentaire très complet de l’auteur, je ne citerai pas tous les nombreux exemples qui feront désormais partie de mes arguments pour défendre ma vision d’un monde de la création et de l’invention plus libre.
En conclusion, la question la plus importante, à mon avis, pour tous droits de brevets ou d’auteurs, est de se demander, si en augmentant le pouvoir du créateur ou des ayants droits, favorisera ou non les nouvelles créations ou découvertes. En d’autre terme, il faut savoir si l’on veut que nos lois servent des intérêts microéconomiques, dont même Disney ou Vivendi font partie, ou si l’on cherche plutôt à augmenter un bien commun à l’humanité… En guise de réflexion sur le sujet, saviez-vous que les brevets actuels sur les médicaments ont grandement favorisé l’innovation et la découverte, en effet, nous connaissons maintenant cinq molécules en tout point équivalentes à la molécule Sildenafil, plus communément connue sous le nom de Viagra… microéconomie ou intérêt global ?

Ce livre est bien sûr disponible librement (et même gratuitement) sous : http://www.freescape.eu.org/piraterie/ (Lien texte complet en haut).
Une description plus détaillée du livre sur Framasoft : http://www.framasoft.net/article3305.html