Parlez-vous Skype ? Le problème des protocoles…

Je viens de lire sur un magasine d’actualité en ligne : Y5 lance son premier téléphone Wifi. Jusque là, rien de méchant, on se dit que ce téléphone portable utilisera donc les standards ouverts des réseaux de téléphonie classique, et les normes Wifi actuelles. Ce qu’il semble pouvoir faire très bien. Il permettra donc de téléphoner, d’accéder au Web, et de passer des appels par Internet permettant ainsi de s’affranchir des opérateurs.
Cependant, là où le problème surgit, c’est qu’il embarque en standard le service de téléphonie sur IP Skype, le logiciel de messagerie instantanée MSN, le navigateur Internet Explorer, le tout tournant sur un Windows Mobile. Le problème ne vient pas directement des logiciels en question, mais des protocoles utilisés. Pour rappel, un protocole est le langage grâce auquel un programme ou une carte électronique peut communiquer avec un(e) autre de ses semblables. Vous vous demandez où peut donc bien se trouver un problème : et bien il s’avère que Skype et MSN utilisent des protocoles entièrement propriétaires, dont seul les entreprises les développants connaissent le fonctionnement. Or, s’il est possible à Y5 de fournir un téléphone pouvant communiquer avec n’importe quelles antennes téléphoniques ou points d’accès Wifi, c’est bien parce que les protocoles sont, dans ces cas, libres et connus de tous. Ce téléphone vous permettra donc soit de téléphoner avec n’importe quels téléphones classiques par le réseau habituel, mais ne vous permettra, du fait des protocoles fermés, de n’utiliser Skype qu’avec d’autres utilisateurs de Skype ou de clavarder sous MSN avec des contacts MSN et personne d’autre.

Moralité de l’histoire, les programmes que j’ai cités, vous enfermerons dans une petite bulles réservés aux utilisateurs des dit logiciels, alors que le téléphone, la radio, la télévision et  Internet ont pu prendre une telle ampleur grâce à leurs formats et protocoles ouverts.